Restez connectés à notre actualité en vous abonnant ici à notre NewsLetter.
Vous serez ainsi informés de nos dates de concerts au plus tôt.

Le big band

Cliquez sur un instrument pour atteindre la biographie du musicien


Haut

Frédéric Platzer

Flûtiste à bec de formation, professeur de musique en collège et auteur d'ouvrages pédagogiques et de vulgarisation musicale, Frédéric a notamment fait partie d'un ensemble de 11 flûtes à bec pour lequel il a réalisé plusieurs arrangements - dont certains ont été édités - tout en se produisant comme musicien soliste.

Plus tard, il s'est mis à la basse électrique avant d'intégrer un groupe orienté jazz qui l'a conduit à aborder la contrebasse. Plus récemment, il s'est pris de passion pour le saxophone et a intégré JazzMania comme renfort des graves au baryton.

Devant passer sur des modèles plus légers, il se consacre maintenant au soprano et à l’alto dans le Septet puis désormais au sein du Big Band.


Tristan Mugnier

Tristan a commencé à étudier le jazz à la trentaine, en suivant des cours de piano à la cité de la musique de Marseille.

A la recherche de son propre souffle, il se tourne en autodidacte vers le sax en 2010, au grand dam du voisinage !

Au hasard des rencontres, il fait la connaissance de R. qui connait L. qui joue dans un orchestre à Lambesc... Il ouvre alors la porte de JazzMania... On est en avril 2014.

Haut


Haut

Marc-Antoine Verda

Il commence par le piano à l’âge de 10 ans puis décide d’apprendre le saxophone à 14 ans à l’école de musique de Sauveterre dans le Gard. Après un apprentissage du saxophone « classique », un nouveau professeur lui fait découvrir le Jazz et l’improvisation à 17 ans.

Déménageant sur Paris pour les études, il prend son saxophone avec lui et joue dans diverses formations dont le « Paris Funk Orchestra » groupe avec lequel il fera plusieurs scènes sur Paris (Batofar, Tryptique, OPA, …) pendant quelques années jusqu’en 2005.

Après une pause de deux ans, il reprend la musique sur Toulouse dans une formation de musique cubaine « La bandita » puis se replonge dans la théorie avec une année de cours à l’école de musique « Music’Halle ».

Enfin, suite à son installation dans la région de Salon-de-Provence, il intègre le bigband « Jazz Mania ».


Michelle Borsoï

Michelle a commencé l'étude du saxophone et de la musique à l'âge de 41 ans pour concrétiser un rêve d'enfant. Elle s'est dit : "tiens je dois être assez grande!" Elle a alors suivi les cours de sax à l'école de musique de Lambesc pendant 3 ans et joué à l'harmonie municipale. Puis elle a rejoint la classe de jazz de Roger Mennillo à Saint-Cannat pendant 3 ans ; elle a fait quelques stages de jazz avec Jean-Jacques Elangue, Gérard Murphy ou Gilles Allamel et Stéphane Bertolina, tous excellents jazzmen.

En 2007 elle rejoint la petite formation de Simon qui par la suite deviendra Jazz Mania d'abord au sax alto puis au sax ténor. "Ce n'est pas facile de se mettre à la musique tardivement mais quel plaisir de jouer avec d'autres et de partager le même amour du swing!".

Haut


Haut

Mathieu Ribes

Mathieu a débuté la musique par la clarinette à l'âge de 6 ans à Pessac près de Bordeaux. À 14 ans il s'initie au saxophone alto et soprano qui deviendra son instrument de prédilection.

Il continue ses études de saxophone dans la classe de Jean-Marie Londeix (conservatoire de Bordeaux) pendant 8 ans.

Après avoir intégré divers BigBand (Pessac, Bordeaux, Montpellier) et les débuts de la première école de saxophone de France AssoSax, il fait un break d'une dizaine d'années pour se consacrer à une autre passion.

C'est en mai 2013, qu'il reprend la musique et son saxophone (ténor) et rejoint Jazz Mania, pour seconder le trombone puis le baryton


Meredith Papasian

Meredith a commencé le trombone à l'âge de 10 ans. En effet, aux États-Unis, tous les élèves de cet âge doivent pratiquer une activité musicale. Le trombone fut un choix par défaut car la classe de clarinette était complète.

Elle a joué au philarmonique de l'école puis dans la fanfare et le Jazz band de l'université.

La fanfare, composée de plus de 300 membres comportait 50 trombones. Ce fut une belle expérience qui l'emmena à voyager dans tous les Etats-Unis.

Après quelques années de pause musicale, elle a repris le trombone en France, s'est perfectionnée à l'école de musique de Lambesc, et a commencé à jouer dans l'Harmonie en 2002 puis dans plusieurs autres groupes.

Enfin, elle a intégré le groupe Jazz Mania

Haut


Haut

Christophe Moulin


Pierre Gaillard

Pierre débute la musique au collège en 6ème à l’âge de 10 ans par la flûte à bec, et puis … plus rien pendant 30 ans.

Ses oreilles se retrouvent alors par hasard au cœur du festival de Big Band de Pertuis qui se déroule au début de chaque mois d’août depuis 1999. C’est une révélation : au mois de septembre suivant, il pousse la porte d’une école de musique en disant : « Je veux apprendre la musique et je veux jouer du trombone ». Comme personne ne lui dit que ça va être long et difficile, il ne part pas en courant et se perfectionne auprès de professeurs passionnés et passionnants.

Il voyage au sein de groupes amateurs dans plusieurs univers musicaux : du jazz à la salsa, de l’orchestre d’harmonie à l’orchestre bavarois. C’est le moment qu’il choisit pour intégrer Jazzmania et revenir à l’origine de son engouement pour la musique et pour le trombone : le Big Band et le Swing

Haut



Michaël Luitaud

Michaël a débuté la trompette en 1989 à l'école de musique d'Alès. D'abord formé à la musique classique il joue dans un ensemble de trompettes puis dans plusieurs harmonies dont l'harmonie départementale de la Drôme. En parallèle il rejoint le Summer Jazz Band de Chabeuil (26).

Puis, rattrapé par ses études, la musique est moins présente dans sa vie pendant 3 ans, avant d'intégrer l'orchestre philharmonique universitaire de Clermont-Ferrand.

Puis, la fin des études annonce une nouvelle vie Aixoise ... sans musique.

Mais au profit de son déménagement à Lambesc, il reprend la trompette en septembre 2012 avec Jazz Mania.



Haut


Haut

Freddy Pawlak

Freddy a commencé la trompette à 10 ans en école de musique. Après une rapide expérience en musique militaire, il a vite été « adopté » par les harmonies alsaciennes où il habitait. Il a joué dans diverses formations dont un bigband où il a fait ses premières armes dans le jazz.

Cela lui a aussi permis de créer un groupe de Soul Music : le Flying Soul Band. Ses obligations professionnelles l’ont amené en 2002 en Provence et c’est ainsi qu’il a connu en premier l’harmonie de Lambesc pour continuer avec JazzMania depuis 2012.


Albert Bevers

Albert a commencé le bugle à l'âge de 8 ans (il y a 60 ans) dans une fanfare aux Pays-Bas et y a joué pendant 20 ans.

À l'âge de 18 ans il a acheté et s'est mis à la trompette.

En marge de la fanfare il était fortement influencé par le trompettiste français Maurice André et jouait souvent des pièces pour trompette et orgues.

À l'âge de 25 ans, il a commencé à s'intéresser au jazz et a joué dans 2 big bands et 3 groupes de jazz, d'abord dixieland puis plus moderne.

Puis, pendant 20 ans, du fait de sa carrière il n'a pas beaucoup joué.

Arrivé en France en 2005 il a repris la musique et joue actuellement dans 3 orchestres de jazz.

Haut


Haut

Kevin Slodecki


Marc Ozzello

Marc a débuté la clarinette à l'âge de 8 ans à "la lyre aixoise" jusqu'à son service militaire dans la musique de la 4ème région aérienne.

Après un break d'une quinzaine d'années il a repris son instrument avec les écoles de musique de Rognac et Vitrolles.

Durant sa vie musicale il s'est essayé à tous les styles musicaux (classique, jazz, variété, musique militaire, latine, musique de films...)

C'est en octobre 2012 qu'il a rejoint Jazz Mania pour le plus grand bonheur des trompettistes qui ont trouvé ainsi un bon soutien dans les aigus.


Haut


Haut

Anne-Cécile Bravo

Depuis toute petite, Anne-Cécile est passionnée de musique(s). A l'âge de 5 ans, elle commence le piano à l'Ecole de Musique de Saverne dans la classe d'Elisabeth Klein. A 12 ans, elle poursuit sa formation classique au Conservatoire de Strasbourg sous la direction de Michel Gaëchter.

Portée par la confiance de ses professeurs, elle participe entre 1993 et 1996 au Concours "Jeunes Pianistes, Jeunes Chambristes" de Sarrebourg où elle remportera 4 distinctions dont le Prix Philippe Maisse.

C'est à l'occasion de MasterClass qu'elle goûte au bonheur du jeu d'ensemble. Après une longue pause imposée par les études supérieures, elle reprend la musique en 2012 avec l'envie de s'ouvrir à d'autres univers et à la pratique en groupe.

L'apprentissage de la basse lui permet de découvrir le Blues, la Bossa et la Funk. Elle intègre son premier groupe en tant que bassiste, puis son second en tant que chanteuse et clavier.

Sa rencontre avec le pianiste Emmanuel Decormis la fait revenir au piano, son instrument de prédilection.

Il lui enseignera l'harmonie Jazz et les bases de l'improvisation. Suite à sa participation en 2018 au Stage d'Eté de Jazz en Provence, Nathalie Pawlak lui donne l'opportunité d'intégrer le Big Band JazzMania en tant que pianiste, une très belle expérience musicale et humaine dont elle profite pleinement depuis 2019.


Anaelle Huber

Haut


Haut

Francisco Olympio

Francisco débute la guitare à l'âge de 10 ans à la MJC de Salon de Provence où il suit les cours de guitare classique du professeur Cousseau puis à Marseille avec les assistants de René Bartoli. Il tourne rapidement à la musique moderne dans des groupes de copains puis dans des orchestres de variétés tels que « Something Else » et « David Gérard » avec ses amis Yves bassiste et Philippe batteur.

Il s'improvise également au clavier, à la basse et à la batterie. Le hasard lui fait jouer quelques mesures avec le guitariste de Chicago Blues Luther Allison lors d'un Bal de quartier durant le festival de Jazz de Salon.

Malgré une interruption de 36 années il continue à entretenir sa passion en travaillant principalement sur des compositions et en assurant des petits remplacements dans diverses formations de variété et de rock. Passionné par toutes sortes de musiques, il rejoint Jazz Mania en 2015 dans la petite formation puis en 2017 dans la grande.

Ses préférences musicales outre le classique (Alexandre Lagoya, Villa Lobos), passent par Jimmy Hendrix, James Brown, Deep Purple, Pink Floyd et bien d'autres.

Passionné de rythme comme d'harmonie , il prend plaisir à partager des moments musicaux avec les jeunes et les moins jeunes.

Grâce à Jazz Mania il redécouvre ce plaisir et renoue avec son instrument de prédilection.


Marcel Picot

Marcel a commencé la musique à l'adolescence par la guitare. Autodidacte, il a beaucoup travaillé à l'oreille, et avec des tablatures pour pouvoir jouer du "Marcel Dadi", de la bossa nova etc...

Vers l'âge de 25 ans, il a pris des cours privés, pour pouvoir lire une partition s'attaquant alors au répertoire classique. Pour jouer en groupe, il commence la basse électrique toujours en autodidacte.

En 1997, il s'inscrit au conservatoire d'Aix en Provence, en contrebasse classique. Après 5 ans de cours il a un petit creux jusqu'en 2005.

En 2005 il rentre dans la classe de basse et contrebasse jazz de l'école de musique de Lambesc qu'il quitte en 2010. En parallèle il écume les groupes de folk, de musique actuelle ou de jazz en tant que bassiste ou contrebassiste.

En mai 2009, il rentre dans Jazz Mania qui reste actuellement la seule formation dans laquelle il évolue.

Haut


Haut

Mathieu Suanez

Mathieu étudie la musique depuis 2001. D'abord à l'école de musique de Lambesc puis au conservatoire d'Aix-en-Provence.

Saxophoniste de formation, il est ensuite devenu multi-instrumentiste. Il s'enregistre donc au piano, à la basse, à la batterie et au sax dans son Home Studio.

Il est entré à Jazz Mania en 2012. D'abord au saxophone alto il est ensuite passé au baryton grâce à l'acquisition de l'instrument par l'association et l'intégration de nouveaux saxophonistes puis à la batterie pour seconder Pierrick, mais, en 2014, il quitte le groupe pour se consacrer a ses études

En 2014, il quitte le groupe pour se consacrer à ses études, et mieux revenir en 2015 !


Jean-Pierre Harlé

Jean-Pierre a débuté la batterie à l’âge de 16 ans en autodidacte. Il a joué dans différentes formations de Rock de la région jusqu’à ce qu'il réalise en 1985 une émission de télé en direct avec son Groupe pour un tremplin de Rock.

C’est à ce moment là qu’il se tourne vers le Jazz en intégrant un Quintet de Jazz de la région Aixoise, dans lequel il restera dix ans. En 1997, il prend des cours à l’IMFP puis intègre le conservatoire de Jazz de Marignane pendant trois ans. Il suit ensuite des cours au Moulin à Jazz jusqu’en 2003.

Cette même année il s’expatrie pour cinq ans en Corée du Sud où il fait quelques concerts, à Séoul, avec quelques Jazzmen Coréens.

De retour en 2008, il débute des cours de batterie, qu'il suit encore aujourd'hui, avec Willie Walsh. Il intègre le Cabriès Jazz Big Band de 2010 à 2012 comme batteur percussionniste puis effectue des remplacements dans diverses formations. Il intègre alors la fanfare « Les Dûrs à Cuivre » dans laquelle il joue des percussions jusqu'à nos jours. Entre 2017 et 2019, il suit des cours de percussions latines à l’IMFP de Salon.

Courant 2018 il intègre le Jazz Mania Septet comme batteur puis le Big Band comme percussionniste.

Haut


Haut

Céline Bagou

C'est avec JazzMania que Céline a rejoint l'univers du swing. Sans école musicale particulière, elle a commencé le chant il y a une dizaine d'années dans une formation acoustique reprenant des standards de variétés françaises et internationales.

Ce quartet acoustique lui a permis de faire ses armes sur scène lors de mariages ou autres animations musicales dans les églises, bals ou restaurants!

Tout en continuant d'évoluer au sein du Quartet acoustique Calixte, elle entame en 2015 une nouvelle aventure musicale dans la simplicité et la convivialité de Jazzmania!



Valérie Fuscien

Sensibilisée dès son plus jeune âge à tout type de musique (afro-caribéenne, jazz/gospel, classique...) elle a baigné dans un univers musical métissé et a toujours aimé chanter. Elle fredonne d’ailleurs du réveil au coucher.

En 2015 seulement, en changeant de travail, elle intègre une chorale d'une dizaine de personnes dans le cadre de son comité d'entreprise.

Elle chante alors des chants lyriques internationaux et des variétés françaises et internationales. Expérience très sympa, qui l'encourage à intégrer une plus grande chorale (30 personnes environ) à Saint-Cannat.

En 2016, au gré de rencontres professionnelles, elle intègre un groupe de pop rock, les Rad's.

2017 la voit entamer une nouvelle aventure avec JazzMania


Haut


Haut

Nathalie Pawlak

Nathalie a commencé le piano à l'âge de 6 ans. À 13 ans elle intègre le conservatoire au piano et commence la flûte traversière.

Ce deuxième instrument lui permet d'entrer dans son premier orchestre. À 19 ans, elle joue dans son premier big band en tant que pianiste.

Elle arrête ensuite la flûte pour apprendre le saxo alto en autodidacte et joue dans plusieurs formations au style différent : harmonie, big band, quatuor, dixieland.

Dans certaines formations elle assure le rôle de sous-chef. Arrivée dans le sud en 2002, elle intègre l'harmonie de Lambesc et a joué dans différents big bands comme Vitrolles, Eguilles et même JazzMania à ses débuts.

En 2013 elle a dirigé l'harmonie de Lambesc en intérim et c'est là que Simon PEYRE lui a demandé de venir à JazzMania.

En juillet 2013 elle est accueillie à JazzMania pour seconder Simon puis prendre la direction de l'orchestre.


Julien Leclers

Julien a grandi dans une famille de mélomanes. Son père et son grand-père, tous deux musiciens au sein de l'Harmonie de leurs villages, lui ont transmis le goût de la musique d'ensemble, du jeu d'orchestre et de la musique "live".

Bien que ses études l'aient mené vers une carrière technique, dans un domaine particulièrement exigeant (Julien est diplômé en aéronautique), cette empreinte musicale ne l'a jamais quittée. C'est au détour de discussions avec un collègue, alors musicien au sein du Big Band JazzMania, qu'il découvre la musique sous un angle différent. Échangeant tout deux régulièrement sur les techniques du son, Julien approfondit en autodidacte les sujets liés à l'acoustique, à la prise de son et au mixage. C'est alors que ce musicien et désormais ami, Freddy Pawlak, l'invite à rejoindre JazzMania pour s'essayer à la technique. Toujours prêt à relever des défis, Julien occupe le poste de sonorisateur depuis 2014. Son plus gros challenge, l'organisation et la sonorisation d'un Festival Big Bands à Saint-Cannat en 2017 (deux Big Bands sur une même scène dans une même soirée) !

Ses plus beaux souvenirs avec JazzMania, il y en a désormais beaucoup tant c'est devenu une belle histoire musicale entre copains !

Haut

Le septet


Haut

Frédéric Platzer

Flûtiste à bec de formation, professeur de musique en collège et auteur d'ouvrages pédagogiques et de vulgarisation musicale, Frédéric a notamment fait partie d'un ensemble de 11 flûtes à bec pour lequel il a réalisé plusieurs arrangements - dont certains ont été édités - tout en se produisant comme musicien soliste.

Plus tard, il s'est mis à la basse électrique avant d'intégrer un groupe orienté jazz qui l'a conduit à aborder la contrebasse. Plus récemment, il s'est pris de passion pour le saxophone et a intégré JazzMania comme renfort des graves au baryton.

Devant passer sur des modèles plus légers, il se consacre maintenant au soprano et à l’alto dans le Septet puis désormais au sein du Big Band.


Arnaud Chevallier

Bien que de parents très mélomanes, Arnaud ne commence la guitare qu'à l'âge de 16 ans. Puis le rock et la pop le poussent à monter un groupe en 1971. Influencé par le jazz rock naissant, le style du groupe change avant la séparation en 1974.

Il abandonne alors la musique jusqu'à rencontrer sa femme, chanteuse classique, qui le pousse à reprendre la musique. Assidu aux cours de solfège et de chant lyrique, il parvient à rentrer aux Chœurs de l'Orchestre de Paris en 1984 et y demeure ténor pendant 15 ans.

En 1996, il déménage à Aix et aux détours de diverses rencontres il joue dans divers groupes de rock et de blues. C'est en 2008 qu'il décide d'apprendre le jazz et de jouer dans de petites formations Aixoises. En 2013, il rejoint enfin Jazz Mania, d'abord au sein du Big Band puis du Septet à partir de 2017.

Haut


Haut

Fabien Jacques

Il a commencé le saxophone alto à l'âge de 8 ans et a suivi des cours jusqu’à l'âge de 16 ans avec un niveau d'entrée de conservatoire. Il portait déjà un grand intérêt pour le jazz.

À l'âge de 12 ans il intègre l'harmonie municipale de Lambesc et apprend les bases du jeu en groupe.

À 16 ans, pour suivre les copains, il s'est un peu mis à la guitare et au rock mais sans trop d'envie

Il a par la suite fait une pause musicale plus ou moins en pointillés de quelques années.

En 2009, à l'invitation de Simon, il rejoint une petite formation de jazz, devenue depuis Jazz Mania. "C'est certainement là que j'ai le plus évolué et progressé."


Jean-Pierre Harlé

Jean-Pierre a débuté la batterie à l’âge de 16 ans en autodidacte. Il a joué dans différentes formations de Rock de la région jusqu’à ce qu'il réalise en 1985 une émission de télé en direct avec son Groupe pour un tremplin de Rock.

C’est à ce moment là qu’il se tourne vers le Jazz en intégrant un Quintet de Jazz de la région Aixoise, dans lequel il restera dix ans. En 1997, il prend des cours à l’IMFP puis intègre le conservatoire de Jazz de Marignane pendant trois ans. Il suit ensuite des cours au Moulin à Jazz jusqu’en 2003.

Cette même année il s’expatrie pour cinq ans en Corée du Sud où il fait quelques concerts, à Séoul, avec quelques Jazzmen Coréens.

De retour en 2008, il débute des cours de batterie, qu'il suit encore aujourd'hui, avec Willie Walsh. Il intègre le Cabriès Jazz Big Band de 2010 à 2012 comme batteur percussionniste puis effectue des remplacements dans diverses formations. Il intègre alors la fanfare « Les Dûrs à Cuivre » dans laquelle il joue des percussions jusqu'à nos jours. Entre 2017 et 2019, il suit des cours de percussions latines à l’IMFP de Salon.

Courant 2018 il intègre le Jazz Mania Septet comme batteur puis le Big Band comme percussionniste.

Haut


Haut

Marcel Picot

Marcel a commencé la musique à l'adolescence par la guitare. Autodidacte, il a beaucoup travaillé à l'oreille, et avec des tablatures pour pouvoir jouer du "Marcel Dadi", de la bossa nova etc...

Vers l'âge de 25 ans, il a pris des cours privés, pour pouvoir lire une partition s'attaquant alors au répertoire classique. Pour jouer en groupe, il commence la basse électrique toujours en autodidacte.

En 1997, il s'inscrit au conservatoire d'Aix en Provence, en contrebasse classique. Après 5 ans de cours il a un petit creux jusqu'en 2005.

En 2005 il rentre dans la classe de basse et contrebasse jazz de l'école de musique de Lambesc qu'il quitte en 2010. En parallèle il écume les groupes de folk, de musique actuelle ou de jazz en tant que bassiste ou contrebassiste.

En mai 2009, il rentre dans Jazz Mania qui reste actuellement la seule formation dans laquelle il évolue.


Albert Bevers

Albert a commencé le bugle à l'âge de 8 ans (il y a 60 ans) dans une fanfare aux Pays-Bas et y a joué pendant 20 ans.

À l'âge de 18 ans il a acheté et s'est mis à la trompette.

En marge de la fanfare il était fortement influencé par le trompettiste français Maurice André et jouait souvent des pièces pour trompette et orgues.

À l'âge de 25 ans, il a commencé à s'intéresser au jazz et a joué dans 2 big bands et 3 groupes de jazz, d'abord dixieland puis plus moderne.

Puis, pendant 20 ans, du fait de sa carrière il n'a pas beaucoup joué.

Arrivé en France en 2005 il a repris la musique et joue actuellement dans 3 orchestres de jazz.

Haut


Haut

Loïc Alessandri

Loïc a appris le piano à l’adolescence en autodidacte et a pris quelques cours de piano classique. Après une très longue interruption pour poursuivre ses études et sa carrière professionnelle, il a rencontré le jazz par hasard et pris des cours de piano avec Roger Menillo en 1997 pendant plus de 20 ans.

Loïc a joué également au forum de Berre pendant 8 ans avec Antonio Valdes puis Renaud Matchoulian dans une formation salsa puis jazz moderne.

Il a intégré le Septet de Jazzmania en 2018. "Je trouve dans la pratique du jazz un puissant moyen d’évasion et d’expression".

Hommage


Simon Peyre

Simon a débuté la musique à 8 ans à l'école de musique de Salon. Après 2 ans de solfège, il apprend la clarinette.

En 1957 il intègre la musique municipale de Salon et rentre dans la classe du Professeur Morier de laquelle il en sortira en 1966 avec un 2ème accessit en solfège et un 2ème prix avec félicitations du jury pour la clarinette.

La même année il rentre dans la Musique du 16ème GCP A Neustadt (Allemagne) en 1967 il rejoint l’orchestre les Diables bleus (orchestre du régiment).

En 1968 il rejoint la vie civile où il joue dans divers orchestres.

En 1970 pour des raisons professionnelles il arrête la musique. Reprise des activités musicales en 1990 dans les orchestres de Lambesc, Aix en Pce, Pertuis, Villelaure, Eguilles, et le quatuor de saxophones d’Aiguille.

En 2006 il crée Jazz Mania. Il dirige le groupe jusqu'en 2013 puis laisse la direction à Nathalie Pawlak afin de jouer tantôt du ténor, tantôt du soprano et tantôt de la clarinette. En 2014, il lève le pied mais reste président d'honneur de JazzMania

Haut

Ils ont été membres


Haut

Catherine Béja

Dès l’âge de 7 ans, Catherine étudie le piano classique à Orléans auprès de Marguerite Boucher pianiste et organiste émérite. Elle suit une formation musicale au conservatoire et passe un bac musique.

Après plusieurs années d’interruption de pratique instrumentale, sa rencontre avec plusieurs jazzmen de la région Aixoise lui donne envie de se remettre à travailler le piano. Elle commence le jazz avec Philippe Coromp à Aix en Provence puis fait partie d’une classe d’ensemble dirigée par Julien Armani à Beaumont de Pertuis.

Elle joue avec plusieurs groupes amateurs et finit par intégrer Jazz Mania en 2016 grâce à Philippe Pes, ami et musicien alors membre de Jazz Mania.

« Jouer avec un Big band c’est un moyen incroyable de progresser tout en partageant le plaisir de jouer avec d’autres musiciens. Faire partie de la rythmique, c’est une excellente école ! »


Étienne Biancardini

Étienne, dit Nono, a commencé la guitare à 17 ans, chez un professeur guitariste, violoniste et musicien de bal. Il a donc tout de suite joué dans des orchestres de bal pour animer soirées diverses et mariages.

Arrivé à Lambesc en 1979, il a connu les frères Lieutier qui l'ont pris dans l'orchestre Nouvelle-Orléans. Il n'y jouait pas de la guitare mais du banjo.

Tout au long de sa carrière musicale il s'est frotté à plusieurs styles de musique : accompagnement d'opérettes, groupe de jazz manouche, etc.

Et c'est en 2003 qu'il est arrivé chez Jazz Mania. En 2013 il met fin à sa participation à Jazz Mania après avoir passé le flambeau à Arnaud Chevalier.

En 2014 il fait un retour percutant en se mettant aux congas.

Haut


Haut

Lucien Panacciulli

Son instrument préféré, c'est le piano qu'il a choisi à l'âge de 10 ans.

Malgré la difficulté à concilier sa vie professionnelle et la musique, celle-ci a toujours été sa passion et il a toujours eu un piano à son domicile.

Dès l'obtention de son titre de retraité, il s'est inscrit à l'école de musique de Lauris, section jazz ou pendant 6 ans il a suivi des cours de solfège et de piano avec Mr Marc Gonzales, suivi de cours de perfectionnement jazz avec M. Éric Argensse.

Il a intégré la formation de Simon Peyre en 2005, qui est devenue par la suite Jazz Mania, ce qui lui a permis de partager sa passion et de pouvoir jouer avec un vrai orchestre de jazz jusqu’en 2015, année où il a préféré se consacrer à une formation plus restreinte dixieland toujours avec Simon.


Atlantine Boggio

Atlantine a 10 ans lorsqu'elle commence la guitare à la MJC de son village. Grâce à cet instrument qui lui permet de s'accompagner facilement elle trouve sa « voix » en pop rock.

À 14 ans, elle suit pendant un an un cours de chant section loisirs à l'IMFP de Salon, acquérant ainsi des bases qui lui manquaient en technique vocale.

À 16 ans, elle intègre la section musique de son lycée aixois qui lui offre non seulement une belle expérience mais aussi d'incroyables rencontres qui la conduiront à s'ouvrir à d'autres horizons comme le jazz (jusqu'alors méconnu pour elle), en entrant comme chanteuse à Jazzmania à la fin de 2012.

Malheureusement pour Jazz-Mania, elle part loin pour les études et quitte le groupe en 2014.


Haut


Haut

Patrice Jouve

Patrice a commencé le solfège à 7 ans puis la clarinette à 9 ans. Enfant, il a baigné dans la culture Jazz, son père étant batteur (en amateur) dans une formation de club-Jazz à Marseille.

À 14 ans il a commencé à étudier le saxophone alto jusqu'à la fin de ses études universitaires et participé à plusieurs petites formations Jazz à Marseille.

Après un break lié à son activité professionnelle, il a "rechaussé" les instruments et a rejoint Jazz Mania en 2009.




Pierrick Portal

De parents amateurs de Jazz et avec des grands parents ayant été musiciens, graveur de disque 78 tours, sonorisateur et même batteurs, Pierrick a toujours entendu du Jazz à la maison.

Mais, trop paresseux pour étudier la musique dans sa jeunesse, il ne s'y est mis qu'à 50 ans. D'abord au piano jazz pendant 6 ans en cours puis dans un groupe dans lequel, chaque fois que le batteur sortait fumer, il s’asseyait à la batterie.

Il a alors commencé les cours de batterie avec pour but de jouer en groupe et de partager ce plaisir.

Il est donc rentré à l’Harmonie de Gardanne pendant 4 ans. Puis dans l’orchestre jazz de l’école de musique de Vitrolles, dans un sextet et de 2010 à 2014 dans Jazz Mania.

"Chaque formation m’a permis de découvrir des approches différentes d’une même musique mais tellement complémentaires. En 2014, je quitte JazzMania pour me consacrer à d'autres groupes"

Haut


Haut

Francine Taffin


Denis Elmosnino

Denis a débuté la batterie à l'adolescence en autodidacte ;

Il a commencé à prendre des cours à 20 ans et a rapidement joué du jazz avec des amis.

La musique et le jazz plus particulièrement l'ont toujours accompagné.

Il a joué dans plusieurs petites formations et a intégré le big band Jazz Mania ...

Ou il casse les oreilles à tout le monde !

Et déstabilise même la chef d'orchestre !!!

Mais c'est ainsi que l'on peut avancer, grâce à l’énergie et la bienveillance de l'ensemble des musiciens.

Haut


Haut

Line Poveda

Line Poveda n'a pas 6 ans quand elle a commencé la musique par la flûte à bec, qu'elle étudie jusqu'à 12 ans.

A 13 ou 14 ans elle prend des cours de sax alto jusqu'à l'âge de 22 ans.

Après quelques années de pause au sax, pour cause de voisins (étudiante vivant dans un studio) elle apprend le piano (numérique !)

En 2007 elle intègre à l'alto l'harmonie de Lambesc.

Depuis elle joue dans diverses formations à l'alto ou au ténor : philharmonique de Villelaure, orchestre départemental du Vaucluse au Thor, ...

Et pour le plaisir de se torturer les doigts depuis 2012 elle s'est mise à la clarinette et à la guitare.

En 2014, elle rejoint Jazz Mania pour un remplacement, elle n'en est plus repartie...



Haut

Danièle Bietenhader